Acquisition d'Altran 15 octobre 2019
Capgemini et Altran créent un leader mondial de la transformation digitale des entreprises industrielles et de technologie

POINTS CLES DU PROJET

ETAT D’AVANCEMENT

  • Projet d’acquisition d’Altran par Capgemini via une offre publique d’achat amicale à 14,00 € par action
  • Création d’un groupe de 17 milliards d’euros de chiffre d’affaires[1] et plus de 265 000 collaborateurs par le rapprochement d’un leader mondial du conseil et des services informatiques et du leader mondial des services d’ingénierie et de R&D
  • Combinaison unique d’expertises au service de la transformation digitale des entreprises industrielles qui constitue le segment le plus dynamique du secteur
  • Relution attendue avant synergies de plus de 15% sur le résultat normalisé par action[2] dès la 1ère année, et plus de 25% après synergies en 2023
  • L’Autorité des marchés financiers (AMF) a déclaré l’offre publique d’achat amicale de Capgemini sur Altran au prix de 14 euros par action conforme et a le même jour apposé son visa sur la note d’information de Capgemini (visa n° 19-489) et sur la note en réponse d’Altran (visa n° 19-490) .
  • L’offre publique d’achat amicale est ouverte à partir du 16 octobre 2019.

 

 

CALENDRIER DES EVENEMENTS

Le 24 juin 2019

Capgemini, leader mondial du conseil, des services informatiques et de la transformation digitale, et Altran Technologies, premier acteur mondial des services d’ingénierie et de R&D, ont annoncé avoir conclu un accord de négociations exclusives en vue de l’acquisition par Capgemini d’Altran dans le cadre d’une OPA amicale à 14,00 euros par action Altran, payables en numéraire. Capgemini a également fait part de la signature d’un accord définitif en vue de l’acquisition d’un bloc de 11.43% du capital d’Altran auprès d’actionnaires organisés autour d’Apax Partners.

Le montant total de la transaction s’élèvera à 3,6 milliards d’euros[3], avant prise en compte de la dette financière nette d’environ 1,4 milliard d’euros. Ce rapprochement aura un impact immédiatement relutif, évalué à plus de 15% sur le résultat normalisé par action avant mise en œuvre des synergies. En 2023, après prise en compte des synergies, la relution devrait dépasser 25%. L’accord a été approuvé à l’unanimité par les conseils d’administration de Capgemini et d’Altran.

Paul Hermelin, Président-directeur général du groupe Capgemini, a déclaré :
« Ce projet de rapprochement de deux grands acteurs mondiaux permettra à Capgemini de prendre un leadership sur le segment très prometteur de la transformation digitale des entreprises industrielles, que nous appelons « Intelligent Industry ». La complémentarité et la puissance de nos expertises métiers et technologiques combinées constituent des atouts majeurs. Ainsi renforcé, le Groupe se positionne résolument comme le partenaire stratégique de ses clients, à même de leur permettre de tirer tous les bénéfices du déploiement du cloud, de l’IoT, de l’Edge computing, de l’intelligence artificielle et de la 5G. Je me réjouis d’accueillir au sein du Groupe les talents et les leaders d’Altran, qui partagent nos convictions et notre culture d’entreprise. »

Le 2 juillet 2019

Capgemini a indiqué détenir 11,43% du capital d’Altran à l’issue du règlement-livraison de l’acquisition hors-marché d’un bloc d’actions auprès d’actionnaires organisés autour d’Apax Partners. Cette transaction faisait suite à l’accord définitif pour l’acquisition de ce bloc signé et annoncé le 24 juin 2019.

Le 12 août 2019

Une nouvelle étape a été franchie avec l’annonce de la signature, le 11 août 2019, de l’accord de rapprochement (Tender Offer Agreement) qui énonce les termes et conditions du projet d’acquisition d’Altran par Capgemini.

Le 23 septembre 2019

Capgemini a annoncé avoir déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) un projet de note d’information relatif à son offre publique d’achat. Comme précisé dans le communiqué d’Altran du même jour, le rapport de l’expert indépendant désigné par le conseil d’administration d’Altran, le cabinet Finexsi, a conclu que le prix proposé était équitable d’un point de vue financier pour les actionnaires d’Altran. Après examen de ce rapport, le conseil d’administration d’Altran a rendu un avis motivé favorable sur l’offre et a considéré que l’offre publique d’achat amicale au prix de 14 euros par action est conforme aux intérêts d’Altran, de ses actionnaires et de ses salariés, et a recommandé aux actionnaires d’Altran d’apporter leurs actions à l’offre.

Le prix proposé de 14 euros par action fait ressortir une prime de 30% par rapport à la moyenne des cours de l’action Altran pondérée par les volumes[4] sur le mois précédant l’annonce et une prime de 33% sur la moyenne de 3 mois[5].

L’offre publique d’achat, ainsi que le projet de note d’information, restent soumis à l’examen de l’AMF qui appréciera leur conformité aux dispositions législatives et règlementaires applicables. Conformément à l’article 231-16 du règlement général de l’AMF, les principaux éléments du projet de note d’information de Capgemini, et ses modalités de mise à disposition, figurent dans le communiqué d’annonce du dépôt du projet d’offre publique.

La clôture de l’Offre, une fois ouverte, sera soumise à l’obtention des autorisations au titre du contrôle des concentrations par la Commission Européenne et par l’autorité de la concurrence au Maroc[6]. Capgemini se réserve le droit de renoncer à chacune de ces conditions. Comme annoncé précédemment, la finalisation de l’opération est envisagée d’ici la fin de l’exercice 2019.

L’offre est par ailleurs soumise à la condition de l’obtention par Capgemini d’un nombre d’actions représentant au moins 50,10 % du capital social et des droits de vote d’Altran sur une base entièrement diluée[7].

Le 26 septembre 2019

Capgemini a annoncé avoir obtenu l’autorisation de la part du CFIUS aux États-Unis (Committee on Foreign Investment in the United States) pour son projet d’acquisition d’Altran.

Le 4 octobre 2019

Capgemini a annoncé avoir obtenu l’autorisation au titre du contrôle des concentrations par l’autorité de la concurrence au Maroc pour son projet d’acquisition d’Altran.

Le 14 octobre 2019

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a déclaré l’offre publique d’achat amicale de Capgemini sur Altran au prix de 14 euros par action conforme et a le même jour apposé son visa sur la note d’information de Capgemini (visa n° 19-489) et sur la note en réponse d’Altran (visa n° 19-489) .

Le 15 octobre 2019

Capgemini a annoncé la mise à disposition du document Autres informations, comportant les informations relatives aux caractéristiques notamment juridiques, financières et comptables de Capgemini.

Le 16 octobre 2019

Ouverture de l’offre publique d’achat amicale.

Le 24 octobre 2019 

Capgemini annonce avoir obtenu l’autorisation de la Commission européenne au titre du contrôle des concentrations pour son projet d’acquisition d’Altran.

 

 

[1] Sur la base des objectifs de chacun des deux groupes pour l’année 2019.
[2] Le résultat normalisé par action est calculé comme le bénéfice par action non dilué en utilisant le résultat net part du Groupe retraité des « autres produits et charges opérationnels », net d’impôt. La définition détaillée et la réconciliation est disponible dans le document de référence de Capgemini.
[3] Sur une base d’un nombre d’actions totalement dilué hors autocontrôle de 256,9 millions d’actions.
[4] Corrigé du dividende de 0,24 euro détaché le 27 juin.
[5] Les durées indiquées s’entendent jusqu’au lundi 24 juin 2019 inclus, dernier jour de cotation avant l’annonce du projet d’offre intervenue après la clôture du marché.
[6] Compte tenu des progrès réalisés dans le processus d’obtention de l’autorisation CFIUS (Committee on Foreign Investment in the United States) aux Etats-Unis, Capgemini a décidé, comme cela lui était permis par l’accord de rapprochement, de déposer son offre avant l’obtention de cette autorisation. L’offre ne sera pas conditionnée à l’obtention de l’autorisation CFIUS.
[7] Capgemini se réserve la possibilité de renoncer à cette condition conformément à la réglementation applicable, auquel cas le seuil de caducité tel que prévu par la réglementation applicable, soit 50 % du capital ou des droits de vote (sur une base non diluée), continuera à s’appliquer.

Publications

Communiqué de presse Acquisition d'Altran 24 juin 2019 18:34 (Paris)
Présentation Acquisition d'Altran - Présentation aux analystes 24 juin 2019 18:34 (Paris)
Webcast Acquisition d'Altran - Webcast audio de la conférence téléphonique 24 juin 2019 18:34 (Paris)
Communiqué Capgemini détient 11,43% du capital d’Altran 2 juillet 2019 18:15 (Paris)
Communiqué de presse Nouvelle étape franchie dans le projet d’acquisition d’Altran par Capgemini 12 août 2019 07:30 (Paris)
Autre document Altran - Projet de note d'information 23 septembre 2019 08:30 (Paris)
Communiqué de presse Capgemini a déposé son offre publique d’achat amicale sur Altran auprès de l’Autorité des marchés financiers 23 septembre 2019 08:30 (Paris)
Communiqué Capgemini obtient l’autorisation du CFIUS aux États-Unis pour son projet d’acquisition d’Altran 26 septembre 2019 17:45 (Paris)
Communiqué Capgemini obtient l’autorisation de l’autorité de la concurrence au Maroc pour son projet d’acquisition d’Altran 4 octobre 2019 17:45 (Paris)
Autre document Altran – Note d’information (Visa 19-489) 14 octobre 2019 18:40 (Paris)
Communiqué Altran - Avis de mise à disposition de la note d'information 14 octobre 2019 18:40 (Paris)
Autre document Altran - document Autres Informations 15 octobre 2019 08:30 (Paris)
Communiqué Avis de mise à disposition du document Autres Informations 15 octobre 2019 08:30 (Paris)
Communiqué de presse Ouverture le 16 octobre 2019 de l’offre publique d’achat amicale 15 octobre 2019 17:45 (Paris)
Communiqué de presse Capgemini obtient l’autorisation de la Commission européenne pour son projet d’acquisition d’Altran 24 octobre 2019 14:00 (Paris)

People profiles

Vincent Biraud
Vincent Biraud Head - Investor Relations
Florence Lièvre
Florence Lièvre PR Manager